Rechercher

L’acceptation des émotions : une éducation à la santé ?

Mis à jour : avr. 17

RETOUR SUR MON SITE : LES BENEFICES DE LA SOPHROLOGIE

ou ME CONTACTER

Le corps humain est une machine naturelle vivante, pensante et communicante. Chaque jour il nous donne des informations sur ce qu’il se passe en nous. Il nous avertit de tout danger, il nous indique si nous faisons erreur dans nos choix, dans nos comportements. C’est à travers les émotions qu’il nous signale si tout va bien pour nous ou au contraire s’il faut s’arrêter un instant et constater que le chemin pris n’est pas forcément le meilleur pour nous.

Notre éducation nous a, pour la plupart d’entre nous, poussés à rejeter nos émotions, à ne pas les regarder ni les écouter, à ne pas les montrer ni les exprimer et donc à ne pas les accepter : « Ne pleure pas !! », « Ne montre pas que tu as peur !! »… Et de ce fait, les émotions nous sont indiquées comme étant « négatives ».

Mais les émotions négatives existent-elles ? En quoi la peur, la colère, la tristesse… seraient-elles négatives pour nous ? Pourquoi notre propre corps nous ferait-il porter des émotions négatives alors que son plus grand besoin est de se sentir en paix, libre de toutes tensions et en bonne santé ?

Les émotions sont des manifestations créées par le corps face à des événements vécus dans notre quotidien.

Elles nous apprennent comment nous réagissons face aux différentes situations de la vie, ce que cela vient provoquer chez nous, quelles capacités personnelles nous pouvons réveiller, stimuler ou développer pour y répondre, et de ce fait elles nous permettent de comprendre qui nous sommes.

Les émotions nous apprennent beaucoup de choses sur nous, sur nos comportements, et notre façon d’envisager la vie. Elles sont une ressource importante pour avancer et évoluer tout au long de notre chemin de vie.

Ce ne sont donc pas les émotions en elles mêmes qui sont négatives mais c’est la manière dont on va les gérer.

L’artiste crée sa sculpture ou sa peinture. Cette création prend toute sa valeur une fois qu’elle a pu s’exprimer librement, qu’elle a pu être regardée, que son histoire et son message sont compris.

Il en est de même pour les émotions. Elles sont une création du corps, une manifestation pour nous inviter un instant à nous arrêter pour écouter et regarder ce qu’il se passe en nous, à comprendre ce que ce message peut signifier pour nous.

Ne pas regarder son émotion, lui tourner le dos, la rejeter c’est lui signifier que nous ne comprenons pas son message. C’est lui indiquer qu’elle n’est pas acceptée pour ce qu’elle est. C’est refuser la communication avec notre corps et notre espace intérieur. Et comme notre corps cherche à entrer en contact avec nous, à nous éduquer, il renouvellera, il amplifiera la diffusion de l’émotion jusqu’à ce que la l'information soit comprise. Et si l’on ne fait rien pour l’entendre, alors les émotions s’impriment dans le corps, se cristallisent et peuvent provoquer des symptômes physiques pouvant aller jusqu'à la maladie.

Savoir entendre et gérer son émotion, c’est prendre en considération le message du corps qui ne fait que nous avertir qu’il y a quelque chose à comprendre et à accepter en nous.

Ne pas accepter ses émotions c’est refuser de voir qui nous sommes réellement. C’est refuser d’avoir le pouvoir sur sa propre santé mentale, physique et émotionnelle.

La sophrologie permet cette lecture émotionnelle du corps. Elle offre la possibilité d'entrer en contact avec son corps et ses émotions. Elle développe l'intelligence émotionnelle, l'écoute et la compréhension des émotions qui indiquent le chemin à suivre vers un état de bien-être profond.


"C’est dans votre corps que s’imprègne le film de votre vie. Comment envisagez-vous la suite du film ? "


RETOUR SUR MON SITE : LES BENEFICES DE LA SOPHROLOGIE

ou ME CONTACTER