Rechercher

La sophrologie auprès des personnes en difficulté d'insertion professionnelle

Dernière mise à jour : 20 oct.




RETOUR SUR MON SITE : LES BENEFICES DE LA SOPHROLOGIE

ou ME CONTACTER


Emploi et sophrologie :


La perte d’un emploi peut bouleverser les repères quotidiens d’un individu (rythme de sommeil, repas à heure fixe, démarches professionnelles…). En effet, lorsqu’un individu perd son travail, il peut en découler la perte de ses repères spatio-temporels, de ses relations sociales, de sa confiance, de son estime de soi, de sa motivation…Tous les champs de la personne peuvent être impactés.


Lors de ce parcours du retour à l'emploi l'individu peut se trouver confronté à différents états émotifs:


- La phase de choc : si pour certaines personnes le début du chômage peut être vécu comme "une délivrance", une vie sans obligations, pour d'autres cette situation les amène à une sensation d'état de choc (refus de la situation, sensation de colère, d'incompréhension, d'impuissance...)


- La phase d'espoir : la personne se lance dans la recherche d'un nouvel emploi avec l'espoir de retrouver rapidement un travail. Lorsque les démarches n'aboutissent pas, cette période peut se transformer en phase d'anxiété, de doutes amenant parfois à un désintérêt ou une agressivité envers l'extérieur ( la société, les employeurs, les agents pôle emploi… )


- L'optimisme ou la confusion : pour certaines personnes malgré les démarches infructueuses, l'optimisme est maintenu par une remise en question. Les individus laissent émerger de nouveaux projets et développent de nouvelles aspirations.

Pour d'autres à l'inverse, c'est la confusion, une sensation de perte d'identité. Le pessimisme prend le dessus au point de créer un repli sur soi, une perte de repères.


-La confiance en soi, le découragement : après une période longue de chômage, certaines personnes reviennent sur elles-mêmes (en excluant les causes et responsabilités de l'extérieure). Elles font un bilan, garde confiance et s'adaptent à cette nouvelle réalité.

Dans d'autres cas, tout est remis en cause comme les compétences professionnelles, la résignation s'installe, la perte de confiance et d'estime de soi s'accentue au point que les personnes redoutent le contact avec autrui. Un sentiment d'échec s'accentue.


Une étude canadienne faîte sur 100 demandeurs d’emploi a démontré que 85% d’entre eux étaient en perte de repères dans leur quotidien, se sentaient isolés voir jugés, pris sous le poids du regard de la société posé sur les demandeurs d’emploi. Des situations qui entraînent la perte de confiance en soi.


Des initiatives intéressantes existent désormais au sein de certaines structures. Ainsi, à Strasbourg, l’association « Retravailler 67 » a intégré des séances de sophrologie dans certains cursus de formation ou d’accompagnement (auprès de femmes et hommes isolés, de personnes handicapées et de demandeurs d’emploi de longue durée…).


L’apport de la sophrologie dans le domaine de l’insertion professionnelle permet précisément au demandeur d’emploi de :


- Retrouver confiance en soi et en ses valeurs

- Poser un nouveau regard sur soi, son histoire et sur son environnement

- Se remobiliser et se redynamiser

- Rétablir certains repères spatio-temporels

- Se projeter dans un rythme journalier

- Avoir un objectif précis

- Reconquérir des événements positifs

- Renouer avec ses ressources personnelles

- Se préparer à des entretiens de recrutement

- Se sortir de l'isolement


A l’issue des séances, les personnes témoignent régulièrement des bienfaits psycho-physiques et parlent souvent d’une forme de « libération » ou de vision positive.


Se préparer sereinement à l’entretien d’embauche :


Les peurs de perdre ses moyens, d’être envahi par le stress, de mal s’exprimer, de ne pas être à la hauteur… peuvent nous submerger à l’approche d’un entretien d’embauche. Ces sensations peuvent alors diminuer la confiance en soi.


Il peut être donc nécessaire pour la personne en recherche d'emploi de se préparer pour être la plus sereine possible le jour J et de se présenter, face au(x) recruteur(s), avec toutes ses capacités de confiance en soi.

La sophrologie va lui permettre de mettre toutes les chances de réussite de son côté en mobilisant toutes ses ressources et en activant ses capacités.


La pratique de la sophrologie va vous amener à :


- Mieux gérer votre stress de manière à l’utiliser comme une source d’énergie motrice

- Vivre le moment positivement avec assurance

- Avoir un discours rassurant et convaincant face au(x) recruteur(s)

- Accroître votre confiance pour mettre en lumière vos motivations, vos qualités, vos valeurs

- Changer de regard sur vous-même

- Vous mettre dans un état d’esprit de réussite en dynamisant toutes vos ressources


La visualisation en sophrologie :


L’une des techniques les plus utilisées est la visualisation. Une pratique qui aide, entre autres, à la gestion des émotions, à l’amélioration du quotidien, à la préparation mentale.

La visualisation permet de se projeter avant, pendant et après l’entretien dans des conditions optimales de sérénité et de réussite.

Dans un état de relaxation profonde (l’état sophroliminal), le mental est relâché et se libère de toutes croyances limitantes, de jugements… (« Je ne suis pas capable », « Je ne peux pas », « Je n’y arriverai pas »…). C’est alors dans cet état, à l’aide de la visualisation, que nous pouvons ancrer en nous du positif et retrouver le chemin de nos capacités, de nos valeurs, de nos richesses et de nos ressources personnelles.

En visualisant du positif vous nourrissez votre mental de positif (le mental vit la visualisation comme la réalité), qui lui-même va nourrir votre corps de positif. Ces sensations positives ressenties durant les relaxations pourront donc être plus facilement réactivées dans votre quotidien, quand vous en ressentirez le besoin.


Au niveau sophroliminal, chaque expérience vécue, toujours positive en sophrologie, est ressentie par la personne en séance comme étant réelle : ce positif "s'imprime" dans sa conscience et un travail bénéfique s'effectue alors en douceur.


La sophrologie en individuel ou en groupe:


Je propose des séances de sophrologie au sein de mon cabinet pour un suivi davantage personnalisé et j'anime des séances en groupe et/ou en individuel dans les collectivités, auprès des structures d'accueil et de soutien des personnes en difficulté d'insertion professionnelle.


Chaque séance est structurée de la même manière :


- Je propose un temps d'échange pour donner la possibilité à la personne ou au groupe d'exprimer les ressentis, les émotions du jour. Durant ce temps, les personnes peuvent également parler de leur parcours sophrologique, des changements vécus, et comment ils/elles ont pratiqué les exercices que je leur ai proposés de faire à la maison.


- Nous passons ensuite à la pratique avec des exercices de relaxation dynamique et une sophronisation (relaxation statique) pour, en fonction de l'intention de la séance, amener à l'activation du positif, au renforcement de la motivation, à la conscience de l'axe temporel (présent, passé, futur), au développement des capacités et de la confiance en soi...


- La séance se termine par un nouveau temps d'échange sur l'expérience et le vécu positif de la séance.


La sophrologie peut également être un soutien précieux pour les professionnel(le)s de l'accompagnement pour réduire les risques psychosociaux.


Olivier Gros Sophrologue

07.67.70.05.62


RETOUR SUR MON SITE : LES BENEFICES DE LA SOPHROLOGIE

ou ME CONTACTER

519 vues0 commentaire